bornimétrie
Accueil du site > 06- REFERENCES > PARUTION TAL 2012

PARUTION TAL 2012

jeudi 1er novembre 2012

Paul FACQ,

"Estimation du diamètre originel d’un fragment de borne gallo-romaine à La Bussière-Etable (c. de Châteauponsac, Haute-Vienne)", Travaux d’Archéologie Limousine, TAL 32 (Octobre 2012), p. 105–118.

Aux intempéries (microfracturations dues aux variations de température et hydrolyse du fait d’une légère acidité des pluies) les granites les plus solides s’érodent, le diamètre des bornes routières romaines restées dehors pendant de nombreux siècles diminue lentement et les dédicaces gravées s’effacent. Le propos de cet article est un essai de restitution du diamètre initial d’un fragment de borne routière gallo-romaine en granite très érodé, localisé sur la commune de Châteauponsac. Pour cela, une modélisation simplifiée des processus d’altération-érosion est proposée. Il en découle un procédé d’évaluation de la perte de masse de la borne à partir des courbures apparues sur les arêtes et sommets émoussés de son embase. Une valeur minimale du diamètre moyen périmétrique initial de cette borne est avancée : 0,53 m, ainsi qu’une estimation (très prudente...) de l’époque probable de la fragmentation du vestige.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0